Laissez vos données raconter votre histoire

Lindsay Tjepkema
Lindsay Tjepkema , Marketing Director, Americas , Emarsys

Vous êtes marketeur. Comme tel, vous êtes sensible à l’art du récit. Vous aimez créer de belles histoires autour de de votre marque pour séduire vos clients et, in fine, générer un retour sur investissement.

Vous savez reconnaître une bonne histoire et son potentiel lorsque vous en voyez une. Mais cherchez-vous au bon endroit ? Êtes-vous à l’écoute des histoires que vos propres données vous racontent ? Ou, au contraire, détournez-vous le regard face à la quantité considérable d’informations qui réside dans votre base de données ? Il est fort probable que vous ne fassiez qu’effleurer leur surface, ignorant les données fondamentales dont vous avez besoin pour raconter une belle histoire.

Trouver les bonnes données

88% des cadres admettent ne pas comprendre l’impact que leurs données peuvent avoir sur leur entreprise. Alors que leur entreprise investit énormément dans l’acquisition de données, ils ne les exploitent pas pour leur principal objectif– raconter l’histoire de l’entreprise !

big data gap

Des analystes ont illustré le volume de donnés réellement utilisé par les entreprises

 

Dans la plupart des cas, les marketeurs sont submergés par des montagnes de données dont ils n’ont pas vraiment besoin pour comprendre leurs clients, ainsi que les produits, incitations ou messages qui pourraient influencer leur comportement d’achat. C’est pourquoi, avoir accès à des informations pertinentes en temps réel – sans avoir à extraire des données d’une jungle d’informations –  est impératif pour être un bon conteur d’histoire (le fameux storytelling).

La clé des histoires à succès

Pourquoi ? La satisfaction de vos clients se cache au cœur de vos données, vous devez juste la débusquer. Comment pouvez-vous engager et satisfaire votre client si vous ne connaissez pas ses intérêts, ses affinités produit, ses canaux de communication préférés, son comportement d’achat, etc. ? Même l’histoire la plus fascinante ne fonctionnera pas si vous ne possédez pas ces informations.

Imaginons que vous avez créé un très bel e-mailing pour promouvoir du matériel d’escalade et que, pour le rendre attractif, vous l’accompagnez d’une histoire sur une expédition sur l’Everest.

… MAIS …

Vous envoyez cet e-mail aux clients qui ont acheté des maillots de bain le mois dernier et qui rentrent probablement de leur semaine de vacances au bord de la mer.

Ils ne seront pas intéressés, peu importe l’esthétique et le soin apportés à votre e-mailing.

C’est pour cette raison que les données doivent toujours être au cœur de chacune de vos histoires. Exprimé autrement, vous possédez la chute de l’histoire d’un côté et le cadre du récit de l’autre :

Quelle est votre intrigue ? Habituellement, vous cherchez à vendre le produit X
Qui est l’audience ? Quels clients de votre base de données peuvent être intéressés par le produit X
Comment allez-vous raconter cette histoire ? Décidez quel canal de communication vous souhaitez utiliser pour toucher vos contacts : E-mail ? SMS ? Réseaux sociaux ?
Quel est le meilleur moment pour publier votre histoire ? Le meilleur moment pour publier une histoire est le temps réel. L’idéal est de contacter vos clients au moment où ils interagissent avec votre marque

 

Raconter des histoires : une science et un art

Identifier le bon cadre pour votre histoire est une science– et c’est la solution marketing qui doit effectuer cette tâche pour vous.

L’art ? C’est vous. Vous rassemblez tous ces éléments et les mettez en musique dans une histoire originale et pertinente qui engage vos clients et assure le retour sur investissement. Etre un marketeur aujourd’hui exige à la fois de se baser sur des données  et d’être créatif, de manière à être capable de raconter des histoires séduisantes pour vos clients. Mais les données constituent seulement la structure et la science qui est en arrière-plan. C’est VOUS qui décidez quelle histoire vous souhaitez raconter avec.